9782890058422piAuteur : Anne Legaré

Editions : vlb éditeur

Disponible en France : Librairie du Québec (Paris)

Résumé :

L’ALENA n’aurait jamais été signé sans le soutien des Québécois, qui estiment par conséquent avoir démontré à leurs voisins américains qu’ils étaient des alliés sûrs. Par ailleurs, leurs retrouvailles diplomatiques, déjà anciennes, avec la France les portent à penser que la « non-indifférence » de la mère patrie recouvre une solide sympathie. Or ils se leurrent : la France et les États-Unis ne se sentent pas d’obligation envers eux et ne prendront pas leur parti dans le conflit constitutionnel qui les oppose au reste du Canada. En fait, le Québec est un otage : on a besoin de lui, mais on ne veut pas qu’il bouge. Constat amer à partir duquel Anne Legaré souhaite qu’on repense avec lucidité les relations internationales du Québec.

Avis : ce livre permet de mieux comprendre la position du Québec face à la France, seul pays à reconnaître sa légitimité politique et les Etats-Unis leur premier partenaire économique (80% de ses échanges).