bbJe vais bientôt être père et je m’insurge contre la nouvelle campagne « be love » du gouvernement dans nos écoles pour faciliter l’accès aux préservatifs. Si le principe est louable, la forme quant-à-elle est inacceptable. En fait, l’utilisation de l’anglais dans nos écoles pour sensibiliser les plus jeunes aux risques du SIDA est à la fois dangereuse et ridicule. Par exemple, il aurait été préférable d’utiliser « amoureux de la vie » ou « amour et vie »… le message aurait été bien plus claire et efficace. Et je n’ai réfléchi que quelques minutes… des professionnels de la communication pourraient certainement trouver quelque chose de mieux !

Est-ce qu’il ne serait pas temps que les syndicats des professeurs, des parents d’élèves et des proviseurs agissent pour faire respecter la langue de la république dans nos écoles ? Nos enfants parlent et écrivent de moins en moins bien le français… il paraît même que 25% de nos jeunes à la sortie du premier cycle primaire ont de la difficulté pour comprendre ce qu’ils lisent en français (http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/12/04/01001-20071204ARTFIG00195-les-ecoliers-francais-lisentde-moins-en-moins-bien.php). Lorsque j’ai passé mon doctorat, j’ai eu à corriger des copies d’élèves de l’ENSAM en dernière année. Le niveau était catastrophique, orthographe mais aussi grammaire et structure... les étudiants étrangers avaient une meilleure maîtrise de la langue écrite. Je ne dis pas qu’il faut être parfait mais un ingénieur doit être capable d’articuler et de faire passer son message clairement et limpidement par écrit.

Je pense qu’il est du devoir des professeurs, proviseurs et parents de se battre pour l’avenir de nos enfants. OUI à l’apprentissage des langues étrangères et NON à l’affaiblissement du français dans nos écoles. A l’heure de la mondialisation, il est grand temps que les français s’affirment. Défendre son patrimoine dans un esprit de partage n’est pas passéiste ou ringard comme veulent nous le faire croire nos élites.

J’espère que le corps enseignant et les parents d’élèves vont s’organiser pour faire passer le message à notre gouvernement qui confond ouverture sur le monde et soumission au culte anglo-saxon. Bonne journée,